Connect with us

Tech

Comment devenir installateur de vidéosurveillance 77 ?

Avatar

Published

on

installateur de vidéosurveillance

Le métier d’un installateur vidéosurveillance 77 est particulièrement délicat. Bien qu’il ne soit que responsable de la mise en place d’un système de sécurité, il doit veiller au respect des réglementations relatives à son travail, au respect de l’intimité et de la confidentialité de ses clients, etc. Ce poste ne peut donc être accessible à tout le monde. Il faut avoir des qualités assez particulières pour l’occuper. Voici plus d’informations.

Les principales missions d’un installateur vidéosurveillance 77

Le poste d’installateur vidéosurveillance 77 peut être occupé par un homme ou une femme. La réalisation du travail requiert de passer par quelques étapes.

D’abord, la personne qui occupe le poste doit connaitre les besoins de son donneur d’ordre. Ce dernier peut être un particulier qui souhaite faire une installation de système de vidéoprotection dans son domicile ou bien un professionnel qui veut mieux surveiller son local professionnel. Pour connaitre les nécessités du client, le professionnel prend le temps d’étudier le site et tous les éléments qui nécessitent une surveillance particulière. Ceci-dit, le système n’existe donc pas en modèle standard car chaque besoin est spécifique.

Ensuite, le professionnel donne des recommandations par rapport aux besoins de son client. Il lui parle des différentes zones sensibles et de tous les coins stratégiques. Il demande également des informations sur les particularités du lieu comme les éclairages, le nombre de pièces, etc. En fonction des retours, il établit son devis et attend la validation par le client.

Après, il est du devoir de l’installateur d’informer le client des différentes réglementations en vigueur s’il ne les connait pas. Il pourra ensuite conseiller sur les dispositifs à acheter et pourra faire lui-même les achats si nécessaire.

Suite à cela, le professionnel procède à la mise en place de tous les éléments qui constituent le système de vidéosurveillance. Là il met en œuvre ses savoirs en informatique, en électricité et en électronique. Le but est de respecter les plans de départ. Il fait les câblages, les raccordements et les réglages.

Et pour finir, l’installateur effectue un test. Il ne peut quitter le site que si tout fonctionne convenablement. Il doit tester si les caméras fonctionnent bien et peuvent visionner toutes les zones sensibles, si l’enregistreur est opérationnel, si les alarmes sont actives, si les appareils qui doivent recevoir les images sont ok, etc.

Le métier d’installateur vidéosurveillance dans le 77 ne s’arrête pas à la mise en place du système. Ses missions peuvent aussi consister à faire des opérations de dépannage dans le cas où d’une panne. Il effectue alors la détection de l’origine du problème et apporte les solutions adaptées. Il peut s’occuper des réparations diverses et des remplacements de pièces défectueuses.

Il peut également prendre en main l’entretien du système de vidéoprotection. L’objectif est d’éviter les pannes et d’assurer son efficacité. Cette opération peut être faite à la demande du client. Il est aussi possible de fixer une date ou une fréquence d’entretien sur une année après l’installation du système.

Les formations et les études à suivre pour accéder à ce métier

L’installateur de vidéosurveillance 77 doit principalement faire une formation soit en électronique soit en électricité. Les études vont du CAP au BTS.

  • pour un niveau CAP, l’apprenti doit faire une préparation et une réalisation d’ouvrages électriques.
  • pour un niveau BAC, l’apprenti a le choix entre le BP électricien, le BAC pro SN ou systèmes numériques et le BAC pro MELEC ou métiers de l’électricité et de ses environnements connectés.
  • pour un niveau BTS, l’apprenti peut faire un BTS électrotechnique, un BTS SN ou systèmes numériques (il a aussi en option B le BTS en électronique et communications) et le BTS FED ou fluides-énergies-domotique.

Avec l’évolution des techniques et des technologies, ce professionnel doit aussi faire une veille des formations qu’il pourrait nécessiter comme l’informatique, etc.

Les qualités personnelles d’un installateur de vidéoprotection

A première vue, le métier d’un installateur d’un système de vidéosurveillance semble être facile. Et pourtant, c’est une profession qui requiert l’obtention de quelques qualités personnelles précises.

La personne qui occupe ce poste doit tout d’abord être sérieuse et courtoise. Ces deux qualités sont importantes pour tisser une bonne relation avec les clients. Elle doit aussi être à l’écoute de ses clients pour pouvoir connaitre au mieux leurs besoins et ainsi, leur donner des conseils avérés. Il faut également que l’installateur soit dynamique et perspicace. Comme il doit connaitre les coins stratégiques du site et les zones qui requièrent le plus une surveillance, il doit être bien intelligent.

La discrétion est aussi une des principales qualités qu’il doit avoir. Comme il accédera chez les clients ou bien dans leurs locaux professionnels, il doit savoir respecter leurs secrets. Il doit aussi savoir respecter leur intimité.

En outre, une bonne condition physique est essentielle. Le travail d’un installateur de vidéoprotection peut être fait sous des conditions inconfortables comme une position debout longtemps, une réalisation sous des conditions climatiques non clémentes, etc. S’il n’a pas suffisamment de force pour la réalisation de son travail, il pourra avoir des problèmes.

Salaire et évolution de carrière d’un installateur vidéosurveillance 77

A l’issu de sa formation, l’installateur de vidéosurveillance dans le 77 peut gagner entre 1 500 et 1 700 euros le mois s’il est tout de suite engagé par une société. Au fil des années, il peut accumuler les expériences et son entreprise peut lui permettre de gagner jusqu’à 3 000 euros. S’il reste dans la même société, il peut même espérer une évolution de carrière et accéder à d’autres postes comme chef d’équipe.

Dans le cas où l’installateur a poursuivi ses formations dans des domaines particuliers comme la télécommunication ou encore la domotique, il peut aussi gagner bien plus que les autres.

Comme la plupart des métiers, le professionnel a le choix entre travailler au sein d’une entreprise ou bien créer sa propre société. Dans ce deuxième cas, il doit avoir d’autres compétences comme la gestion des ressources humaines, le management, la gestion comptable, etc. Ainsi, il pourra bien mener son équipe.

Continue Reading

Copyright © 2022